La FNSEA 76 a obtenu l’accord de l’administration pour le brûlage

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Environ 400 hectares de lin ne seront pas récoltables dans le département et la seule issue pour ces lins sera le brûlage. Suite à la demande adressée le 29 octobre par la FNSEA 76 aux services de la DDTM, l’arrêté a été signé le 6 novembre. Ainsi le brûlage des pailles de lin sera exceptionnellement autorisé jusqu’au 15 décembre 2012 pour les agriculteurs seino-marins dont le lin aura été déclaré non teillable par la société à laquelle il devait être livré.

Pour ce faire, l’agriculteur concerné devra envoyer une déclaration de brûlage ( télécharger la formulaire ici)  avant la date prévue à la DDTM par courrier, par fax: 02 32 18 94 61 ou par courriel : fathia.kaldi@seine-maritime.gouv.fr copie à samuel.phelippeau@seine-maritime.gouv.fr.

Attention, il est impératif avant tout brûlage et par souci de sécurité, de prévenir le maire de la commune sur laquelle doit se dérouler l'opération ainsi que le Centre opérationnel Départemental d’Incendies et des Secours (CODIS) en appelant le 18 en leur indiquant bien la localisation de la parcelle concernée.

Téléchargez l'arrêté prefectoral complet ici

aller plus loin

Les dernières publications :

événements

  • {0} - {1}

Plan de soutien

Plan de soutien : "Chaque Agriculteur doit avoir une réponse, sa réponse"

Toutes les émissions dans la médiathèque