Premières annonces du prix du lait et premières mauvaises notes à la clé !

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les sections lait des FRSEA et des JA du Grand Ouest font le constat des annonces de prix pour les industriels de la région. Le moins que l’on puisse dire c’est que la pilule passe mal notamment l’annonce d’Agrial avec moins 15 € sur le prix de septembre*. Il est d’autant plus étonnant que le mauvais élève soit un groupe coopératif : mauvaise note et esprit de camaraderie oublié cela fait beaucoup en cette rentrée !

La copie doit non seulement être revue mais il est temps pour nos entreprises de réviser leurs cours de marchés laitiers ! Des cours de poudre maintenus et des stocks en baisse, des cotations de beurre qui vont repartir à la hausse et une collecte qui sera impactée par la sécheresse. En bref des signaux qui ne justifient en aucun cas une baisse par rapport aux mois précédents. 

Les producteurs de lait ne peuvent subir la loi du plus fort dictant des prix qui ne sont en cohérence ni avec les signaux du marché ni avec les bons sentiments dont les industriels nous ont fait part lors des Etats Généraux de l’Alimentation (EGA).  

Des engagements ont été pris via une charte et le Plan de filière fin d’année 2017, censés entériner l’esprit des EGA et instaurer une dynamique interprofessionnelle. Le constat est sans appel : une charte non respectée et un Plan de filière se heurtant à la mauvaise volonté de certains acteurs. Cela nous laisse dubitatif quant au respect de la future loi découlant des EGA et dont l’examen se poursuit en septembre. Pourtant, trouver réponse à la question de la juste répartition de la valeur devient plus qu’urgent pour les éleveurs de lait qui subissent dans le même temps les effets de la météo.

Les sections lait des FRSEA et des JA du Grand Ouest invitent donc les entreprises laitières à corriger leur copie pour obtenir la mention « très bien » comme certaines arrivent à le faire d’ailleurs !

 * pour septembre prix du lait Agrial : 310,62 €/1 000 L en Normandie - 315,62 €/1 000 L en Pays-de-la-Loire/Bretagne

événements

  • {0} - {1}

Médiathèque

Toutes les émissions dans la médiathèque