Faux semis - Déclaration avant le 31 août

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Cette pratique qui consiste à préparer un lit de semence aussi fin que pour le semis d'une culture à petites graines, à laisser germer une partie du stock semencier d'adventices puis à détruire les graines germées et plantules levées, le tout par travail superficiel du sol (intervention mécanique sans recours aux outils de labour) avant le semis de la culture principale. L’arrêté Directive Nitrates prévoit que  cette pratique repose sur au moins trois interventions mécaniques assurées sans destruction chimique.

L’exploitant devra déclarer auprès de la DDTM et avant le 31 août la liste des îlots culturaux sur lesquels il prévoit de mettre en œuvre cette technique et consigner les dates auxquelles le travail du sol est réalisé dans le cahier d’enregistrement des pratiques.  La pratique du faux semis doit être finalisée après le 15 septembre.  

Formulaire de déclaration de la pratique du faux semis

 

événements

  • {0} - {1}

Médiathèque

Toutes les émissions dans la médiathèque