Lettre de campagne n°6 du 14 décembre 2012

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Edito : « Ensemble, produisons l’avenir »

Deux mois, c'est le temps qui nous sépare du scrutin « Elections Chambre d'agriculture »,  deux mois pour convaincre les indécis, 2 mois pour les persuader de faire le choix de l'engagement, du travail et de l'avenir.

 FNSEA 76 et JA 76 sont les seuls syndicats qui construisent dans la durée, qui proposent des solutions, qui se battent au quotidien sur tous les fronts pour que les agricultrices et les agriculteurs puissent vivre de leur métier.

 L'enjeu de cette élection est bien sûr de désigner des femmes et des hommes qui piloteront la Chambre d'agriculture au service d'un projet pour l'agriculture du département.

Il est aussi celui de notre représentativité. C'est à partir du résultat de ces élections que l'on mesurera le poids syndical de chacune des organisations. Plus nous serons représentatifs, plus nous serons entendus et respectés.

Vendredi 30 novembre à Bois Guillaume, nous avons présenté notre projet pour l'agriculture seino-marine , ainsi que les membres de la liste qui le porteront.

 Cette journée a marqué le lancement de la campagne ; campagne qui se veut déterminée, active et engagée. Elle repose essentiellement sur vous ,responsables  locaux, adhérents, vous qui connaissez le terrain et serez attentifs à combattre notre pire ennemi, l'abstention .Ce scrutin sera l'occasion de montrer toute la force de notre réseau dans l'intérêt des agricultrices et des agriculteurs.

 Dans les jours et les semaines qui viennent, se dérouleront les assemblées générales de nos syndicats cantonaux FNSEA 76/JA 76 ainsi que 5 rencontres sur des exploitations avec la venue de responsables nationaux. Ce sera l'occasion de présenter notre projet et engager le débat. Il faut mobiliser et rassembler !!!! Nous comptons sur votre enthousiasme pour faire partager nos valeurs, notre pragmatisme.

 Arnold Puech d’Alissac

Stéphane Donckele

 

Téléchargez la "Lettre de campagne" N°6 au format PDF

Je souhaite m'abonner à la "Lettre de campagne"

 

La poudre de lait: Un débouché prometteur

Lors de son intervention à Bois Guillaume le 6 décembre dernier, Vincent Chatellier, économiste à l’INRA, a expliqué que le marché mondial de produits laitiers sera porteur du fait de la forte demande de l’Asie. L’approvisionnement de ce marché se fera, selon l’économiste, surtout à partir de poudre grasse et de fromages. Pour aborder l’exportation de poudre de lait, Vincent Chatellier a précisé qu’il fallait des volumes importants et des débouchés solides et durables. La CLHN est actuellement dans cette approche et recherche donc des partenariats solides pour trouver un débouché durable au lait de ses adhérents et le valoriser au mieux.

Présence de la FNSEA 76 et des JA 76 dans les autres collèges

Les candidats FNSEA 76/JA 76 dans les autres collèges que celui des chefs d’exploitation

Collèges

Titulaires

Suppléants

Organisations

syndicales

représentatives

Benoit Bouquet(1)

Biville-la-Baignarde)
Guillaume Burel(2) (Drosay)

Céline Follet(1)
(La Mailleraye-sur-Seine)
Sylvain Varin(2) (Lammerville)

 

Anciens exploitants

François Legras (Dieppe)
Jacqueline Vanzieleghem
(Blacqueville)

Paule Boillet (St-Saëns)
Pierre Duflo

(Gruchet-le-Valasse)

Propriétaires usufruitiers

(liste commune

FNSEA 76/

Propriété Privée)

Robert Drouet(1) (Yébleron)
Bernard Ouvry(3)

(St-Pierre-le-Vieux)

Sylviane Van Colen(1) (Ouainville)
Philipe Wemaere(3)

(Beauval-en-Caux)

(1) Candidats de la FNSEA 76 - (2) Candidats des JA 76- (3) Candidats de la propriété privée

 

Les aides PAC : D’abord un budget !

Du fait de la crise économique, le budget de l’Union Européenne est menacé et celui de la PAC encore plus. La profession agricole européenne doit se mobiliser pour maintenir celui-ci pour la période 2014-2020. Ensuite, il sera alors temps de définir les priorités pour répartir les aides par pays et au sein d’un pays entre productions et régions.

Le taux réduit de TVA maintenu pour les activités équestres !

Grâce à l’action commune de la Fédération Française d’équitation (FFE) et des deux associations spécialisées de la FNSEA, le GHN et la FNC, le Parlement a adopté le 7 décembre un amendement permettant de conserver à compter du premier janvier 2013 un taux réduit de TVA pour les activités équestres. La France doit maintenant convaincre la commission européenne avant le 20 janvier prochain pour que cette mesure soit définitivement consolidée.

Un consensus européen sur le maintien du régime sucrier

La Confédération des Planteurs de Betteraves (CIBE) dont fait partie la CGB se réjouit de l’émergence d’un consensus au sein de l’UE (14 Etats de l’UE représentant 2/3 des voix au sein du conseil agricole) en faveur du maintien du régime sucrier européen jusqu’en 2020. Rappelons que la commission européenne souhaite mettre fin à ce régime et à son système de quotas d’ici 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

événements

  • {0} - {1}

Plan de soutien

Plan de soutien : "Chaque Agriculteur doit avoir une réponse, sa réponse"

Toutes les émissions dans la médiathèque