Lettre de campagne n°10

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Edito : « Permettre à chacun d’entreprendre »

 

Vous accompagner dans votre métier tant au quotidien que dans vos projets sur les aspects techniques, économiques et administratifs est l’une de nos priorités pour le mandat 2013-2019.

Maintenir  le renouvellement des générations par un nombre élevé d’installations aidées est une volonté et une nécessité pour l’avenir car une profession qui ne se renouvelle pas est une profession qui se meurt. Alors oui ; quelquefois la lourdeur administrative conduit à s’installer sans les aides ! Pour autant l’installation restera une de nos priorités.

Nous voulons des agriculteurs formés compétents avec des projets viables, nous continuerons à vous proposer une carte de formation très large et adaptée à vos besoins. Nous accompagnerons tous les projets individuels ou collectifs dans toute leur diversité (vente directe, nouvel atelier, méthanisation, photovoltaïque, amélioration des conditions de travail, agriculture biologique...) pour vous permettre de vous projeter dans l’avenir.

Nous avons la chance dans notre département de disposer d’un pôle industriel et agroalimentaire fort ainsi que d’une position exceptionnelle sur l’export avec le port de Rouen et enfin d’un bassin de consommateurs important à notre porte. Face aux charges, aux contraintes administratives et aux cours extrêmement volatiles nous devons travailler sur la mesure et l’amélioration du revenu horaire en particulier dans le secteur de l’élevage.

Nous vous proposons une équipe d’agriculteurs/agricultrices motivé(e)s qui saura se mobiliser pour répondre à vos attentes sur l’accompagnement technique, économique et le développement de votre entreprise. Les agriculteurs doivent pouvoir compter sur des élus capables de dialoguer, d’être à leur écoute et de les représenter en restant fidèles à leurs valeurs.

Nous avons besoin de solutions ;

le syndicalisme de solutions, c’est celui de la FNSEA et des JA. C’est celui qui s’engage pour tous les agriculteurs de notre territoire.

Sébastien SORTAMBOSC

Candidat sur la liste présentée par FNSEA 76 / JA 76

 

Elections Chambre d’Agriculture 2013

Votez pour la liste FNSEA 76/JA 76

Et ensemble, nous produirons l’avenir

 

 

Téléchargez la "Lettre de campagne" N°10 au format PDF

Je souhaite m'abonner à la "Lettre de campagne"

Pas de revenu sans prix

Nos propositions pour la Chambre d’Agriculture

1. Maintenir un conseil technique et économique de proximité et indépendant pour tous les agriculteurs du département

2. Viser l’excellence du conseil par exemple par le partage de compétences pointues avec les autres chambres d’agriculture voisines (ex un technicien porc ou volaille partagé à plusieurs)

3. Favoriser les échanges entre agriculteurs afin de tirer parti des expériences de chacun et de reproduire les réussites

4. Travailler en priorité à la mesure et l’amélioration du revenu horaire des exploitations  en particulier dans le domaine de l’élevage

5. Former les agriculteurs par une offre de formation collective large, de qualité et à prix abordable

6. Accompagner les entreprises agricoles en difficulté dans leurs recherches de solutions

Pas de prix sans filières organisées

Nos propositions pour la Chambre d’Agriculture

1. Favoriser l’installation de jeunes (RDI, accompagnement dans leur projet, formations gratuites)

2. Maintenir une dynamique en vous accompagnant et en vous encourageant dans vos projets (vente directe, nouvel atelier  de production, méthanisation, amélioration de vos conditions de travail) par du conseil, de la mise en relation et de la formation

3. Soutenir et accompagner les projets des entreprises industrielles pouvant apporter sur notre territoire des débouchés nouveaux et valorisants

4. Favoriser et accompagner  l’innovation dans nos entreprises agricoles afin de gagner en compétitivité comme dans l‘aval afin d’aller chercher des marchés plus rémunérateurs

5. Favoriser et accompagner les filières courtes (« local et facile », approvisionnement des cantines…)

 

Environnement :  Pas de production sans pragmatisme

 Nos propositions pour la Chambre d’Agriculture

1. Exiger le calcul du coût de chaque mesure environnementale et obtenir les compensations

2. Faire reconnaitre l’activité agricole comme une activité économique à part entière

3. Démontrer l’incohérence de certaines mesures et faire des contre-propositions

4. Etre très vigilant  lors de l’examen de l’impact agricole dans les POS, PLU, SCOT et consulter les agriculteurs concernés

5. S’opposer aux compensations environnementales lors de la création d’autoroutes, ports, ligne TGV (par exemple replantation de forêts ou réimplantation de zones humides  prises sur des terres agricoles)

6. Obtenir des aménageurs qui prélèvent du foncier le paiement d’une indemnité pour perte d’activité économique (chez les agriculteurs mais aussi dans l’aval) afin de financer des projets collectifs en plus de l’achat du foncier

 

Elections Chambre d’Agriculture 2013

Votez pour la liste FNSEA 76/JA 76

Et ensemble, nous produirons l’avenir

 

 

événements

  • {0} - {1}

Plan de soutien

Plan de soutien : "Chaque Agriculteur doit avoir une réponse, sa réponse"

Toutes les émissions dans la médiathèque